mercredi 12 juin 2013

L'obsolescence, une mort programmée

A la télévision, les industriels vantent les mérites de leurs nouveaux matériels « encore plus forts, et encore plus résistants », mais pas trop quand même… histoire que le consommateur en achète le plus souvent possible. Déterminer la durée de vie d’un produit, c’est ce qu’on appelle l’obsolescence programmée. 

Après quelques années d’utilisation, c’est tout votre matériel hifi, informatique ou électroménager qui peut vous planter du jour au lendemain. Et paradoxalement, cela peut coûter moins cher de le remplacer par du neuf. Par exemple, le prix facturé par Apple pour la réparation d’un lecteur iPod Nano coûte entre 90€ et 130€ alors que le prix de vente est de 169€.

Pour le petit électroménager (micro-onde, aspirateur, fer à repasser) le calcul est souvent identique : racheter coûtera moins cher. Pour un appareil un peu plus gros, comme un réfrigérateur, il vaut mieux passer par la case « devis ». En fonction de celui-ci, pesez le pour et le contre. Prenez également en compte le prix et la date d’achat de votre appareil. Il vaudra mieux remplacer son frigo si celui-ci a coûté 300€, il y a 10 ans.
Pour les ordinateurs, la question de l’âge du matériel est encore plus pertinente tant les avancées technologiques sont grandes. Le matériel est toujours plus performant, et souvent plus abordable. Toutefois, certains problèmes matériels (ventilateur, ram, écran…) peuvent se résoudre rapidement et sans se ruiner. Prenez donc le temps de diagnostiquer les causes du dysfonctionnement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire