jeudi 7 novembre 2013

La consommation engagée

La recrudescence des crises sanitaires de ces dix dernières années a conduit à l’avènement du consommateur-citoyen. Il se soucie de l'éthique et de la qualité des produits qu'il achète. Dans le monde, le commerce éthique atteindrait 400 milliards de dollars chaque année soit 0,1% du commerce mondial. La consommation éthique, engagée ou bien encore citoyenne est une thématique porteuse, mais quelles réalités recouvre t-elle côté consommateur d'une part et côté entreprise d'autre part ?

Les Français, des consommateurs engagés ?

Les Français se disent sensibles à des engagements "éthiques" de l'entreprise comme :

1 - Ne pas faire travailler les enfants
2 - La fabrication française
3 - Le respect des conditions de travail des salariés
4 - La fabrication non polluante
5 - L'aide à la recherche médicale
6 - L'aide aux personnes en difficulté
7 - L'aide au tiers-monde
8 - La fabrication européenne
9 - Ne pas faire souffrir les animaux
10 - L'aide aux activités culturelles et sportives

Les types de produits qui doivent être "éthiques" selon les français :

1 - Les produits alimentaires (46%)
2 - Les vêtements et textiles (17%)
3 - Les produits pharmaceutiques (11%)
4 - L'automobile (6%)
5 - Les produits énergétiques (6%)
6 - Les produits d'hygiène
7 - L'électroménager
8 - L'ameublement

Globalement, 38% des consommateurs français disent prendre en compte l'engagement éthique de l'entreprise lorsqu'ils achètent des produits. Cependant, ce sont surtout les personnes les plus aisées qui consomment ces produits. Pour le consommateur, il n'est pas toujours facile d'identifier les engagements éthiques de l'entreprise. La plupart des consommateurs ont du mal à reconnaitre les logos sur le produit qui certifient cet engagement et d'une manière générale à savoir quelle marque s'implique pour le respect des salariés, des enfants...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire